Rendez-vous au bistrot des Carlines

Rendez-vous au bistrot des Carlines

Que diriez-vous de prendre un rafraichissement au Bistrot des Carlines ? Comme moi, vous serez séduit par l’esprit café de village, authentique et convivial, qui se dégage de ce lieu fraichement inauguré au sein de la maison de retraite.

    Son élégant bar de bois blond ouvert sur la salle de restauration, son mobilier moderne et fonctionnel et son décor apaisant où de légères touches de rouge et d’orangé ponctuent harmonieusement les murs clairs, vous invitent à la dégustation d’un thé, d’une menthe à l’eau ou d’une verveine que Tim, le sympathique barman, se fera un plaisir de vous servir. Les tisanes et les sirops fabriqués selon une recette ancestrale sont d’excellents produits locaux, la Drôme provençale regorge de tant de richesses !

    Ouvert tous les après-midis, les résidents, les familles et le personnel s’y côtoient mais quiconque souhaite franchir le seuil de l’établissement pour tisser des liens avec un univers qui lui était jusqu’alors étranger, y est le bienvenu. Il ne le regrettera pas. L’atmosphère est détendue ; on bavarde gaiement, on dispute des parties de cartes animées à moins, qu’en solitaire, une tasse de thé à la main, on préfère laisser vagabonder son esprit devant la fenêtre ouverte sur le Mont Ventoux et le magnifique paysage avoisinant.

    Le bistrot se prête à toutes les situations : il devient tour à tour café du commerce pour commenter l’actualité, la météo, les faits divers. Café débats, café psycho, café philo pour des causeries plus sérieuses. Café salon pour des rencontres constructives avec la Maison Familiale Rurale de Buis-Les-Baronnies. Et pourquoi pas, café itinérant à l’ombre des feuillages, les jours d’été ?

    Quelle belle initiative portée par une équipe soudée à l’énergie débordante et à la détermination sans faille ! Tel un clin d’œil à la vie d’avant, elle stimule les résidents, encourage les visites et favorise l’intergénérationnel.    Levons notre verre à son succès !

Maryse

Cet article a été écrit par Maryse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *